Photo Article Conseil lavage culottes menstruelles

Entretien et lavage des culottes menstruelles

Le lavage des culottes menstruelles n’est pas très compliqué, c’est juste une routine à prendre.

Chaque marque aura ses recommandations d’entretien spécifiques que je vous invite à suivre. Mais je vous ai fait un petit résumé/mix des meilleures habitudes à prendre.

1° Avant utilisation

A réception il est recommandé de laver une à deux fois ses culottes menstruelles. Pourquoi? Déjà pour enlever l’apprêt du tissu, et enfin pour activer leur capacité d’absorption.

2° Après chaque utilisation :

  • Rinçage à l’eau tempérée (du robinet), jusqu’à ce que l’eau soit claire. Si vous la rincez plus tard , ou si le sang a bien séché vous pouvez laisser tremper quelques minutes la culotte dans une bassine d’eau. Si des tâches sont vraiment incrustées, vous pouvez frotter au savon de Marseille. Choisissez un savon de Marseille vert, le vrai, qui n’a pas de glycérine dedans. Plus vous rincerez tôt après le port, plus cela sera facile de rincer le sang. Pour certaines personnes rincer sous le robinet peut-être compliqué(rappel le sang des règles n’est pas sale, c’est naturel). Vous pouvez dans ce cas faire tourner un cycle rinçage à froid de votre machine à laver. Mais pour des raisons de praticité, d’écologie, ça n’est pas le plus recommandé!
  • Lavage main ou machine à 30°C maximum. Si en machine utilisez de préférence un filet de lavage. N’utilisez ni adoucissant, ni lessive à base de glycérine ou savon de Marseille. Même si cela parait contradictoire avec le conseil précédent. Dans les lessives industrielles le savon de Marseille employé contient de la glycérine. Cela risquerait d’obstruer les fibres et de réduire les capacités d’absorption.
  • Séchage à l’air libre. Toute source de chaleur est proscrite : n’utilisez pas de sèche-linge, ne les séchez pas sur un radiateur, n’utilisez pas de sèche-cheveux, ni de fer à repasser. La chaleur abimerait le tissus imperméable et vous ne seriez plus protégé.e des fuites!

Que faire si j’ai des fuites ?

  • Vous venez d’acheter vos culottes? Assurez-vous qu’elles aient bien été lavées deux fois avant utilisation afin d’activer leur capacité d’absorption.
  • Si vous les utilisiez sans fuite auparavant, les fibres sont peut-être encrassées. Trempez vos culottes dans une bassine d’eau à 40°C avec du percarbonate de soude (1 cuillère à soupe pour 2l d’eau). Laissez tremper mais pas plus de 4h. Il faudra peut-être renouveler plusieurs fois (dans l’idéal jusqu’à ce que l’eau de trempage soit de la même couleur que quand vous avez mit à tremper la culotte).
  • Si vous avez mit sur une source de chaleur, malheureusement la partie imperméable est probablement endommagée et il n’y a pas de solution. Vous pourrez peut-être utiliser votre culotte les jours de flux moindre.
  • Si la fuite est sur les bords, ou en avant ou arrière de la partie absorbante, soit c’est signe que la culotte a été portée trop longtemps (les durées de ports sont indicatives et ne peuvent correspondre à tout le monde), soit il vous faut des culottes plus adaptées à votre flux. C’est pour cela que dans notre boutique nous vous donnons toutes les infos pour déterminer votre flux, des infos concernant la largeur de la culotte à l’entrejambe ainsi que jusqu’où remonte l’absorbant devant et derrière. Si vous avez un flux hémorragique il vaudra mieux utiliser la culotte en complément d’une autre protection, ou envisager de la changer souvent.

Voici une fiche récapitulative sur l’entretien et le lavage des culottes menstruelles que vous pouvez télécharger :

Recommandations entretien et lavage des culottes menstruelles
Culottes menstruelles lavage fiche à télécharger ici

Partagez ce conseil!

Partager sur facebook